defiscalisation

Défiscaliser dans l’immobilier : bien s’informer

Pour le contribuable, il existe de nombreuses solutions pour réduire son impôt dans le revenu, en investissant dans l’immobilier locatif. Investir dans l’immobilier locatif présente de nombreux avantages pour le contribuable. Il permet de se constituer un patrimoine dans la pierre, investissement considéré par les français comme une valeur refuge. L’immobilier reste en effet un placement sûr, qui, réalisé dans de bonnes conditions, permet de s’assurer un rendement intéressant, et des perspectives à la revente potentielle qui le sont tout autant. Pour cela, de multiples dispositifs ont été mis en place par le législateur pour favoriser l’investissement dans des zones ou la demande locative est supérieure à l’offre de logements disponibles. Présentation des dispositifs proposés par le gouvernement.

Choisissez la location de l'immobilier

Le dispositif LMNP dit « classique » est un investissement réalisé en meublé non professionnel. Il permet de profiter de nombreux avantages fiscaux prisés des particuliers. L’un des principaux avantages est qu’il est possible de se faire rembourser la TVA de 20% lors de l’achat immobilier. Investir en LMNP classique, c’est aussi pouvoir amortir le bien acquis sur la durée pendant une période pouvant aller jusqu’à 20 à 30 ans. En revanche, l’amortissement réalisé ne peut créer de déficit foncier, et ne peut donc pas être plus important que la différence entre les loyers et les charges.

Optimiser la transmission de l'héritage pour défiscaliser

Investir en loi censi Bouvard c’est acquérir un bien en résidence de services telles que les résidences étudiantes, résidence sénior, de tourisme ou de type EHPAD. La loi censi Bouvard permet d’obtenir une defiscalisation de 11% sur l’acquisition, pour une mise en location sur bien d’une durée de 9 ans. Le montant maximal éligible à la défiscalisation est de 300 000 €. Les frais peuvent-être amorti.

La loi Pinel

La défiscalisation en loi Pinel permet d’obtenir une réduction d’impôt importante directement sur l’acquisition, équivalente à 12, 18 ou 21% de l’acquisition. Il est important de respecter les plafonds de loyers et de ressources des locataires dans le cadre de l’utilisation du dispositif. Le bien doit-être acquis neuf ou en VEFA. Il est enfin intéressant d’utiliser l’effet de levier du crédit pour défiscaliser en loi Pinel. Emprunter dans sa totalité lors d’un investissement en loi Pinel peut donc être intéressant. Louer à sa famille (ascendant ou descendant), est également possible, chose qui était impossible avec la précédente loi Duflot.

lmnp